Mes 6 raisons de pratiquer le Kick Boxing

Les sports de combat dans ma vie

Je suis une adepte du kick-boxing et ai pratiqué du krav-maga. Dans le passé j’ai aussi touché au Kung-Fu et karaté. J’aimerais donc parler de pourquoi et comment je pratique le Kick Boxing ! Pour ne pas faire trop long, je préfère traiter du Krav Maga dans un autre article. Je répondrai au fil du texte aux diverses questions que m’ont posé mes abonnés, celles concernant le voile seront prises en compte dans le prochain article d’ici une dizaine de jours.

Les 6 raisons pour lesquelles je pratique le Kick-boxing

1 -La passion

passion.png

L’amour avant tout ! Je suis actuellement fiancée à un sac de Boxe. Je vous inviterai bien-sûr au mariage. Certains veulent faire un sport de combat pour mille et une raison, sans se demander s’ils l’aiment ou pas. Et après ça s’étonne de ne pas réussir à tenir ? L’amour avant tout ! Sinon, un but fixe qui est en relation avec quelque chose que vous aimez. Par exemple apprendre à se défendre pour être un exemple pour nos enfants.
Au final, le sport c’est vraiment comme une relation à entretenir.

2 – La santé 

santé.png

Il n’y a pas que l’amour au final. J’ai aussi beaucoup d’amour pour les gâteaux au chocolat et les tacos. D’ailleurs j’en porte aussi énormément à cette incroyable machine qu’est mon corps. Je ne te parle pas de mon apparence, je te parle de ce corps qui me permet de me déplacer pour réaliser mes rêves, rendre mes aimés heureux et découvrir le monde. Ce corps qui est une partie de moi et que j’ai mis tant de temps à connaître et aimer ! Le Kick-boxing travaille tout le corps d’une manière équilibrée, autant au niveau cardio qu’au niveau muscu.

3 – La force

Force.png

Ce n’est pas compliqué, qu’est-ce que j’aime avoir de bons abdos ! J’aime me sentir ferme sur mes pieds, avoir de la facilité à grimper les façades et porter les objets lourds. En plus, ce sentiment renforce ma capacité à pousser mes limites dans la vie de tous les jours. Les entraînements de Kick-boxing sculptent tous ces muscles sans pour autant me gonfler et me garantis une résistance aux situation difficiles. Comme lors d’un voyage où je dois porter des sacs très lourds et beaucoup marcher.

4 – La beauté

beauté.png

Ok, peut-être que Nido n’aime pas la mode et le maquillage, mais elle fait attention à se sculpter un corps digne des athlètes grecs (ou presque) ! Non, je ne vise pas un corps comme les miss instagram qui vous spamment de supers codes promos – 10% du type BOOTYSWAG with the very awesome Amélie the Muscle ! Pour moi, un beau corps c’est un corps qui transpire la santé, qui affirme ses muscles et qui laisse tout de même le droit à la graisse d’exister. Tout est une question d’équilibre ! Chacun a des proportions différentes. Bref, j’ai mon propre modèle de beauté adapté à mon corps. Et c’est beau.
Le Kick-boxing ne gonflera personne comme un bodybuilder. Il donne une belle carrure athlétique et une gestuelle affirmée. Pour grossir le muscle et trop développer les épaules, il faut soit s’entraîne comme un professionnel, soit prendre des hormone, soit avoir trop de testostérone dans le sac.

5 – Soin du cœur

soin coeur kick boxing.png

J’ai souffert un peu plus de 4 ans de troubles de l’alimentation, ainsi que des vécus corsés. Je parle de moins en moins de mon passé boulimique, mais je pense me rouvrir car je vois que c’est un tabou si mal compris alors que ses victimes ont tellement besoin d’aide. Le sport m’a aidé à me redécouvrir ma force, à me dire que la volonté se joue au moment où la douleur est au plus haut point. Le sport m’a en grande partie guérie. Le sport m’a défoulé, il évacuait toutes mes énergies négatives. Limitant ainsi les dégâts internes comme externe (dans le cadre familial ou scolaire par exemple). D’ailleurs, selon le sociologue Norbert Elias, le sport est né pour civiliser et domestiquer les instincts violents. Quand je dis violent ça ne veut pas dire que tu dois être un sauvage qui mord tous les passants, ça peut être une violence envers soi-même. Ou encore une violence que tu subis et que tu dois évacuer sainement. Taper dans un sac sera à jamais un symbole et une action excellentissime pour évacuer le mal en nous. Perso, après l’avoir démoli je le prend dans mes bras hehe.

6 – Dépassement de soi

dépassement de soi.png

Personne ne saura jamais à quel point j’en apprend sur moi même et sur la vie lorsque je tiens les bras tendus un disque de 5kg en faisant la chaise contre le mur. Ce sport m’a appris à déplacer mes limites, les supprimer ou m’en amuser. Tout ceci bien-sûr en respectant le rythme de mon corps. En effet, je ne crois pas vraiment à des limites qui m’empêcheraient d’avancer, mais plutôt à un rythme que je dois accepter.
Le Kick-boxing est un sport intense qui demande investissement, régularité et discipline. Le pratiquer par amour engendre à tous les coups l’investissment, la régularité et la discipline en nous. Aujourd’hui les situations les plus difficiles me semblent accessible quand je les vois dans une optiques sportive.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s