La tête d’un musulman lors d’un attentat

nidonite choc attentat

En réponse à l’article de Le Temps je cite :

« Les mosquées et communautés diverses se sont contentées d’afficher sur leur site la condamnation de cet attentat » Le Temps : Source

« Se sont contentées » ? Quelle est la demande exactement? Doit-on créer un badge que tous les musulmans devront porter pour signaler leur mécontentement ? Ayant touché à un grand nombre d’associations islamiques je ne peux lire cela sans me glacer. Je suis témoin de tous ces comités où nous cherchons un moyen pour faire entendre notre voix. Maintenant notre voix vous l’entendez très bien. Il faudra simplement cesser de se voiler la face et commencer à écouter. Mais ce n’est pas grave, on va faire comme avec les enfants. Après tout l’adulte est un un grand enfant. Si les mots ne marchent pas, voici une super image! C’est plus clair maintenant?

Quand un musulman fais des efforts pour réussir sa vie et faire vivre le pays, n’est-ce pas la première preuve de sa position contre les attentats? Il faut simplement essayer de se visualiser le musulman : un humain, il mange, dort, il va aux toilettes, regarde là télévision, travaille, joue à Pokémon Go, a des besoin affectifs, aime aller au restaurant avec ses amis. Bref, un humain tout court, comme le lecteur de cet article. Et chaque humain est doté d’un cœur qui réagit face à la douleur! CQFD

attentats_BD.jpg

D’une part ce n’est pas étonnant que le mécontentement des musulmans ne soit pas évident lorsque les médias persistent à utiliser le terme « islamique » pour qualifier des ignominies qui sont l’antithèse même de l’islam. Comme l’a dit la filles de la première victime de l’attentat de Nice, l’État Islamique ne devrait pas être nommé « islamique » mais plutôt « diabolique. Source
Tant que cette dénomination sera gardée, les musulmans ressentiront la demande de justification.

Etat islamique.jpg

Constamment demander aux musulmans ce qu’ils pensent des attentats reviendrait à constamment demander au bétail pourquoi les consommateur de kebab ont des gastros. Ce n’est pas la faute du bétail! C’est vrai qu’on a une réponse, mais comme n’importe quel individu sur terre.

Si les musulmans on leur part de responsabilité dans les  calamités du XXIè siècle, il en est de même pour les autres humains qui se doivent de s’instruire et faire un pas vers l’autre.

Le musulman continuera à récuser les accusations qui lui tombent sur la tête, mais il reste l’autre moitié du travail à accomplir : écouter les musulmans et se cultiver dans un monde ou l’ignorance fait un carnage.

L’article en question : https://www.letemps.ch/suisse/2016/07/20/reagir-non-malaise-musulmans-suisse

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s